manches en pointe de corne, corne,
bois de cerf et ivoire


Il s’agit de matières naturelles.
Evitez de mouiller le manche en corne, sinon il peut finir par se fendre.

La corne est composée de kératine, comme les plumes, les ongles.
C’est pour cette raison qu’il existe une grande variété de couleurs et que ce matériau magnifique nécessite un minimum d’entretien.

La corne nécessite un entretien à la graisse animale de type suif, deux foix par an.

L'ivoire ne demande d'entretien spécifique hormis quelques précautions;
ne pas le laisser trop longtemps dans l'eau ni au soleil.

manches en bois français ou exotiques


Les manches en bois peuvent passer sous l’eau froide.
Dans tous les cas, cela reste des matières fragiles.

Si le bois devient sec ou/et terni, passez avec un chiffon
doux de l’huile de lin sur le manche pour donner « à manger » au bois et lui conférer une patine plus brillante.

manches en aluminium, inox et acryliques



Ces matières sont très résistantes, et donc conseillées pour des personnes au tempérament peu soigneux ou bien dont le hobby est la pêche.

Les manches en aluminium, inox et acrylique résistent très bien à l’eau ou au fait d’être mouillés.

Dans tous les cas, il faut les essuyer après l’utilisation et entretenir le mécanisme.